Ecosia, le moteur de recherche solidaire bien branché !
Ecosia, le moteur de recherche solidaire bien branché !

Vous êtes peut-être passé à côté ou vous avez été déçu par les promesses du moteur de recherche Français Qwant ? Gardez espoir, l’allemand (fondé par Christian Kroll) Ecosia est peut-être la bonne réponse…

Si comme moi, vous avez décidez de vous engagez pleinement dans la lutte contre le réchauffement climatique en surfant vert, voici un moteur de recherche qui non seulement est produit à 100% grâce à de l’énergie renouvelable (solaire) mais en plus, Ecosia.org  investit 'une partie de ses bénéfices' dans la replantation de notre planète. Le nombre d’arbres replantés s’affiche en tant réel.
Pour rappel, le web à l’échelle planétaire pollue 1,5 x plus que tout le trafic aérien. Si l’Internet était une ville, il serait la 4e ville mondiale la plus énergivore en électricité.

 

 

Si Ecosia était aussi grande que Google, 15% des émissions mondiales de Co2 seraient absorbées !

 

Ecosia a un double impact 'économico-écologique', il permet de relancer l’économie dans des pays émergents (Burkina Faso, Pérou, Tanzanie, Madagascar…) et de réduire l’impact carbone dû à son fonctionnement (près d’1Kg de CO2 absorbé pour chaque arbre planté). On apprécie cette vraie transparence (financière) qui n’est pas réservée qu’aux investisseurs cette fois-ci.
Pour respecter une certaine équité il est important de dire que Google, le moteur de recherche plus utilisé sur la planète, affiche un bilan carbone à 0 depuis la fin 2017.
Ecologie toujours ou plutôt ecolinks. Des sites marchands et d’autres ont déjà affiché un partenariat (engagement) avec ce moteur de recherche écolo. Un petit logo (ecolink, petite feuille verte) s’’affiche à côté du titre (méta) lors de vos recherches. A contrario, les pollueurs avérés (charbon) se voient affublés d’un petit picto (usine et fumée) au même endroit et sollicite ainsi votre conscience d’internaute.

 

moteur recherche ecosia vvfv 02

 

Côté technologie, des algorithmes empruntés à Bing et Yahoo sont utilisés

 

Ecosia, pour les annonces, le respect de la vie privée et tous les autres sujets qui nous tiennent à cœur, utilise donc quelques algorithmes empruntés à Bing et Yahoo. Les revenus publicitaires générés par les ‘annonces’ (CPC) sont réinvestit à 100% (80% pour le replantation et 20% pour la diminution de la trace carbone) dans cette lutte environnementale
Ecosia s’engage à conserver temporairement vos données de navigation ainsi qu’a ne pas revendre ces donnés utilisateurs. Vos recherches sont chiffrées (cryptés) et donc en théorie inaccessibles à des esprits malveillants (marketing direct). Enfin, aucun tracking n’est pratiqué, dans le doute vous pouvez même désactiver tout système de tracking à partir des paramètres du navigateur.

 

Le côté 'dark' d'Ecosia ?

 

Derrière toute cette mouvance 'écolo-bienveillante' subsiste quelques points noirs. Si l'on se réfère aux notes Rank a Brand (évaluation de l'impact + ou - environemental) obtenues par Bing (D) et Yahoo (F) et que l'on compare celle de Google (C), on pourrait dire qu'Ecosia, qui s'appuie sur la technologie de ses 2 moteurs, est plus polluant pour la planète, Oups too Bad !
Resurgit alors les bons vieux stéréotypes disant q'une requête faite sur un moteur de recherche est autant énergivore que le fait de faire chauffer une tasse de café...
A ces détracteurs, je répondrais donc de lire le contenu ci-dessus (compensasion carbone). Ne rien faire c'est se résigner, cessez de vous indigner, révoltez-vous !

 

Ou..........Eduquez les populations, apprenez au monde à rationnaliser l'utilisation (limiter) du web, par expérience, c'est loin d'être gagné !




Envie de sauver la planète, rejoignez le mouvement (Webbio.fr) !

Profession, concepteur de site internet à Besançon et Vesoul
Profession, concepteur de site internet à Besançon et Vesoul

Vous êtes créateur, repreneur d’entreprise ou faire de votre site, un véritable levier de croissance pour votre business. En somme, vous avez un projet de création ou de refonte de site internet mettant en valeur votre entreprise, ses savoir-faire, services ou produits mais devant la densité et la variété de l’offre, vous procrastinez !
Rassurez-vous, je vous comprends et je vais tenter de vous aiguiller en répondant aux questions que vous vous posez et en partageant mon expérience de concepteur de site internet à Besançon et dans le Doubs.
Je vous propose donc, des réponses opérationnelles et factuelles basées sur mon expérience de consultant en solutions digitales en agence web en Franche-Comté et France entière, le web n’a pas de frontières...

 ville besancon vvfv

Pourquoi insister sur la création de site internet sur la ville de Besançon et sa région ?

 

Tout simplement parce que c’est une balise titre et que vous êtes peut-être tombé sur cet article grâce à cela. C’est la première leçon, mon premier enseignement. Comment voulez-vous indexé (Google), visible sur internet si vous n’associez pas ces termes de recherches à celles des requêtes d’internautes. C’est un oubli, une méconnaissance que je retrouve fréquemment sur les sites de ‘makers’ (adeptes de fait maison) et certaines solutions mensualisées ou lowcost. Je ne parle même pas des sites internet gratuits que je ne citerai pas car nous sommes sur le web et tout pourrait s’apparenter à de la publicité gratuite. In fine je n’ai qu’une seule devise :

 

« Quand c’est gratuit, c’est toi le produit ! »

 

SOMMAIRE :

 

A - Quels sont les Différents types de sites internet et solutions digitales ?

 

 

B - Quelle solution choisir pour la conception de mon site Internet à Besançon ?

 

site internet besancon vvfv
A - Les Différents types de sites internet et solutions digitales

 

1 – Les Sites vitrine

 

Le type de site internet le plus rependu est celui qui présente le mieux votre entreprise, sa taille, savoir-faire et ses services. Appelé site vitrine, il est le socle de votre communication digitale (tout court), une rampe de lancement sur le net. Il vous permet de présenter l’exhaustivité des votre activité, votre philosophie, votre implication locale (caritatif, environnement, mécénat sportif ou culturel etc.). Tout comme une bonne publicité, un bon site vitrine doit intégrer un bon storytelling sera toujours bien perçu par les internautes. Ils seront rassuré de savoir d’où vous venez (filiation, transmission, ‘humanité’), d’avoir l’impression de mieux vous connaître, c'est plus rassurant !

 

Il ne faut pas se le cacher, votre site vitrine est un formidable levier de croissance pour vos équipes commerciales, plus votre site vitrine sera immersif, plus vous rassurerez l’internaute et plus vous aurez de chances de convertir (devis/vente) ou de le compter parmi votre communauté. Le site internet de type site vitrine intègre des fonctionnalités courantes : Contenus statiques (pages, articles...) et dynamiques (blogs et commentaires, portfolios actus, formulaires de tous les types et parfois de landing page). Je ne saurai

 

2 – Les Sites institutionnels

 

Il pourrait s’apparenter à un site vitrine. Il n’a pas vocation à être commercial, il permet la mise en relation de services publics et administrés (particuliers). Public, le site internet institutionnel est soumis au respect de certaines normes plus draconiennes : Accessibilité (RGBA), normes techniques (W3C), conformité CNIL etc.… sont exigées.

 

Il permet la valorisation des actions (locales et ationales) et de services ainsi que de les valoriser via les médias (la politique n'est jamais bien loin). Tout comme son petit frère, le site vitrine, il permet aussi de recruter et de valoriser l’humain (interviews collaborateurs). Côté 'privé', on parle de site internet Coroprate, celui-ci étant largement moins philanthrope !

 

e commerce e boutique vvfv

 

3 – Les Sites E-commerces ou E-boutiques

 

Devenir un commerçant digital ? Qui n’a jamais rêvé de vivre de sa passion en vendant les fruits de cette dite ‘Passion’. Oui, il aujourd’hui facile et peu coûteux (par rapport à une boutique physique) de se lancer dans le e-commerce, de proposer un catalogue de produits de décoration, technologiques, culinaires etc. Mais attention même si des CMS comme Prestashop ou le célèbre et à la mode Woocommerce de Wordpress sont relativement simples à mettre en œuvre, il n’est pas toujours aisé de devenir commerçant. Certains, je les entends, me disent et Magento alors ? Ce CMS est réservé à une population aguerrie, je le déconseille vivement aux ‘débutants’ que le code rebutent. de plus magento est réputé gourmand en ressources...

 

Commerce de garage pour générer de revenus additionnels ou pure player, il n’y a plus de territoire vierge et vous devrez payer parfois à prix d’or votre visibilité et donc votre chiffre d’affaires, votre réussite en dépend. Le DropShipping (pas de stock) est une alternative qui vous évitera la pénible aventure de la gestion de stocks mais cela a aussi un prix… Pour résumer il est assez simple de se lancer dans le e-commerce et de créer une e-boutique sans avoir de connaissances techniques approfondies (php, html, Css3, javascript…), de mettre en place un catalogue, un panier, des systèmes de paiements, de livraisons etc. Il est beaucoup moins simple d’en vivre. Un business plan réalisé par un expert comptable avisé pourra vous propulser dans le triangle d’or Google

 

4 – Les Les Web Apps et Applis

 

Pénétrons un peu plus loin dans le digital avec les fameuses Web Apps. Plébiscitées de toute part, on peut les classer en 3 catégories distinctes. La première, la PWA (progressive web app) est une application mobile qui utilise les codes de développement web (html5, CCS3 ou React). Pour les plus anciens, c’est un peu l’effet Canada Dry, ça ressemble à une appli téléchargée depuis un store mais celle-ci fonctionne en réalité comme un site internet (responsive design) et demande un débit internet conséquent.

 

Reine des reines, l’application native est développée quant à elle avec un langage propre à la plateforme choisie. Du Swift pour IOS et les Iphone (anciennement Objectif C), Du Java ou le Kotlin pour les smartphones Androïd. Très onéreuses en développement ces applis sont téléchargeables via l’Apple Store ou le Play Store et sont conçues spécialement pour les technologies nomades. Plus fluides car adaptées pleinement aux capacités des téléphone, une Ux mieux adaptée, car native c’est le ‘Graal’ de l’appli.

 

In fine, c’est celles que je rencontre le plus souvent à Besançon comme en Franche-Comté, reste les applis hybrides, à mi-chemin entre une web app et une application native. Elles se téléchargent sur les stores, fonctionnent au premier regard comme une application classique mais s’exécutent, comme les web apps, dans un web view. Elles bénéficient de la géolocalisation, des images, stockage... de l’appareil.

 

intranet extranet vvfv

 

6 – Les solutions Intranet et Extranet

 

Vous les utilisez certainement au quotidien dans votre travail, les solutions digitales de type Intranet/Extranet. Personnellement en tant que concepteur de sites internet je n’en ai jamais réalisé, leur fabrication requière des qualités de développeur avancées… Si on devait résumer, ce sont généralement des sortes d’application métiers de types CRM, ERP, GED… Une numérisation de processus métiers très spécifiques. L’intranet s’adresse plutôt aux collaborateurs et l’extranet plutôt à vos clients, partenaires, fournisseurs. On en trouve de très performantes en Open Source (gratuites) avec des interfaces accessibles et sécurisées. De bonnes recherches dans un navigateur seront fructueuses pour vous ou votre entreprise, d’où un certain désintérêt créatif de ma part.

 

7 – Les plateformes d'échanges, de partage de services et réseaux sociaux

 

Conçues pour le partage d’informations de tous les types (EDI, GED…) on y retrouve aussi les fameux blogs et le réseaux sociaux dont les fameux Facebook (35 millons de comptes actifs en France), twitter, Instagram, Linkedin… pour ne citer qu’eux.

 

Les blogs :
Au départ ‘carnet du web’, ils font partie intégrante d’une bonne stratégie web. Générateurs de trafics pour les solutions e-commerces, pauvres en apport de référencement naturel. Ils seront des tremplins pour votre indexation dans les moteurs de recherche grâce à la qualité et la densité des contenus (texres, médais...) qu’ils contiennent. Bien menés, Ils sont souvent la partie visible de votre business et guideront les internautes jusqu’à l’achat (tunnel de conversion). Essayez de saisir les requêtes ci-dessous, vous comprendrez mieux !

 

====> Comment choisir son jean ? ... Comment choisir son matelas ? ...

 

Les réseaux sociaux :
Indispensable pour créer, fédérer une communauté, ils apporteront de l’oxygène à votre site internet (trafic) et leur viralité sera une véritable aubaine. C’est donc un segment du web stratégique à ne surtout pas négliger, il faut juste en connaître les règles et les destinataires (ciblage)




Je reste à votre disposition pour la construction de votre stratégie digitale…

 

B - Les meilleures solutions pour la réalisation de votre site Internet

 

1 – Les différents types de CMS Open Source et solutions gratuites

 

Vous êtes un maker, bidouilleur et vous avez une âme de créatif et vous vous voulez vous lancer à moindre coûts ?

 

Rien ne vous empêche d’utiliser une solution de création de site en ligne ‘gratuite’. Vous connaissez Wix, E-monsite, Hubside… Vous comprendrez vite que la notion de gratuit a ses limites et que le visuel d'un site internet n’est qu'une la partie visible de l’iceberg (encore lui) et qu’il faudra mettre la main au porte-monnaie pour atteindre des résultats satisfaisants ou rester dans les abysses du web, blog à part !

 

Pour les autodidactes avertis, pourquoi pas un CMS Open Source et l’achat d’un template sur une plateforme type themeForest ou template monster. Visuellement, c’est bluffant ! Si vous persistez dans cette idée, je vous conseille alors SquareSpace (plus sophistiqué) qui pourrait être le bon mix pour démarrer.

 

Vous avez des moyens limités, n’avez pas la fibre digitale, vous optez pour une solution mensualisée. Un commercial chevronné aux méthodes de vente bien rodées vous en fera de belles promesses de résultats (sans jamais les contractualiser) moyennant un loyer ‘faible’ (x48 mois). Réfléchissez, si vous signez, vous appartiendriez de ce fait à un organisme de financement bancaire qui n’aura aucune compassion pour vous et vos ‘petites problèmes’, gaffe ! De plus ces solutions sont souvent des copies de copies reproduisant certaines erreurs techniques toxiques. Le moindre service additionnel vous coûtera un bras (et demi). Juridiquement verrouillé, il est impossible de s’en débarrasser avant l’échéance du contrat. On trouve également dans la mare, de nouveaux migrants digitaux : Banques, ex-services publiques, assureurs… Qui entre un prêt, un PEL et une assurance vie tenteront de vous glisser un site internet… C’est un remake de ‘En eaux troubles’, fuyez (les requins) !

 conception site internet besancon vvfv

 

Et pourquoi pas faire appel un professionnel du web bisontin ?

 

- Un microentrepreneur répondra parfaitement à votre budget (petit ou gros) en vous accompagnant durant vos premiers pas dans le web. Il utilise généralement des CMS Open source (Wordpress, Joomla, Drupal, Prestashop…) et poussera plus loin le webdesign de votre site internet, vous avez tout à y gagner. De plus, ses charges étant limitées, les coûts de productions le sont aussi et le coût horaire est souvent positionné entre 40 et 50€ TTC ce qui est 30 à 40% inférieurs aux prix pratiqués en agence web. L’inconvénient est que l’autoentrepreneur est souvent spécialisé soit en développement, soit en webdesign, plus rarement en référencement naturel et il faudra multiplier les prestataires pour obtenir des résultats corrects (indexation Google). La construction d'une stratégie digitale performante restera à votre charge.

 

L’agence web, mieux armée répondra à toutes vos exigences :  Les vôtres et celles requises par Google (environ 200 points indélogeables ou presque). La densité des effectifs et métiers est la promesse de résultats probants. Chefs de projets, Webdesigners, développeurs (fullstack, react…), webmarketers, référenceurs… Conjugueront leurs talents pour vous offrir une conception de site internet de qualité à leviers multiples. Le seul hic reste le prix, il est dur de trouver une solution, même simple, à moins de 2500€. Je ne parle même pas d’un site e-commerce car les prix peuvent doubler voir quadrupler.

 

A chaque problématique sa réponse mais je vous recommande néanmoins de faire appel à un professionnel, il y en a de très bon partout en France (à Besançon surtout) et ils sont nombreux. Des avis et témoignages vous aideront à faire le choix, gare aux vendeurs de rêves... Pour ma part je travaille en circuit court, je mandate des entreprises franc-comtoises en circuit-court (50% Vesoul, 50% Besançon) pour des développements spécifiques afin de conserver de la réactivité.

 

« Pas d’entreprises off-shore c’est du 100% Made In Franche-Comté, c’est notre ADN ! »

 

2 – Les Avantages/inconvénients des différents CMS Open Source

 

Vaste sujet ! Pour ne rien vous cacher, je vais laisser de côté le ‘capillotracté’ Typos 3, préféré des développeurs et des mormonds (testez-le vous comprendrez vite pourquoi); Les Drupal, à la mode et puis s'en va et que je ne connais pas bien pour dire la vérité; Magento, également le préféré de développeurs, le goulu en ressources : lent ! Je connais mieux Joomla, le premier CMS approché lors de ma formation de webdesigner/intégrateur (Chez OnlineFormapro à Vesoul --> ex DGD) qui m’a rendu bien des services et m'en rend encore. Nous parlerons de Wordpress et Woocommerce, le 'winner' depuis plus d’une décennie; Enfin de Prestashop (Cocorico) le e-commerce version frenchie (né à epitech), pratique mais qui devient onéreux depuis la version 1.7…

 

Juste avant, de développer ce sujet, et pour rappel, ce sont bien des CMS Open Source (gratuits) développés et mis à jour par une communauté englobant tous les types de profils digitaux (développeurs web fullstack ou pas, chef de projets, webdesigners etc…). Il ne faut pas les confondre avec les solutions propriétaires types WIX… qui sont plus facile à mettre en place (4h pour un site) et à utiliser (page builder). L’inconvénient majeur, il est de taille pour moi, et qu’en termes de SEO (référencement naturel), les limites arrivent très vite, dommage !


Toujours en cours de rédaction...

Une publicité HEINZ  ‘caliente’ à la sauce mexicaine très épicée !
Une publicité HEINZ ‘caliente’ à la sauce mexicaine très épicée !

Sortie en mai dernier juste avant l’été, vous l’avez peut-être aperçue, cette publicité circule en France sous le manteau car ‘ici’ depuis certaines images sont bannies !

Finalement rien n'a changé dans le web...
Finalement rien n'a changé dans le web...

'On vous en tellement dit sur le web et votre site Internet qu'il est pour vous difficile d'en comprendre les priorités. Google par-ci, Google par là mais quelle est la vérité ?

Webbio, avoir un site internet éco-responsable est possible !
Webbio, avoir un site internet éco-responsable est possible !

Toujours en forte croissance le web est un ogre énergétique et un vecteur insoupçonné du dérèglement climatique. Webbio est un début de réponse utilisant des énergies renouvelables pour sa production en association avec des prestataires (datas center…) fortement engagés dans cette lutte.